Michel Barnier adore les smartphones pliables

La lutte contre Michel Barnier

Michel Barnier est une femme politique qui peut être amusant pour tout le monde

En majorité écrasante de députés ont approuvé le projet de loi sans modification importante. En d’autres termes, une décision britannique devrait être prise au Royaume-Uni. Le deuxième résultat possible des négociations est leur échec.

Vous êtes un pays tiers parce que vous avez décidé de l’être. Dans une telle situation, les pays de l’UE-27 pourraient finir par se contrarier les uns les autres pour tenter de trouver la meilleure affaire pour eux-mêmes, ce qui créerait plus probablement un Brexit au bord de la falaise. À l’heure actuelle, les États membres ont des opinions totalement différentes sur le sujet, ce qui constitue encore un autre feu rouge pour les négociations Brexit. Le gouvernement a l’intention d’obtenir la majorité des votes parlementaires avant de s’impliquer dans une réunion de l’Eurogroupe, lundi prochain. En outre, le gouvernement irlandais sait parfaitement bien qu’il y aura une frontière délicate entre le Royaume-Uni et l’Irlande en cas de non-accord. Il n’y a pas encore de mandat pour la période de transition, mais elle sera courte et bien définie. Voir, par exemple, Jonathan Freedland Il y a encore une vraie chance pour un autre référendum Brexit.

La crise financière internationale n’est pas si lointaine. Ce genre de situation serait bien loin du passage harmonieux à l’euro qu’une période de transition devrait permettre. Mettons de côté les préoccupations des hommes et des femmes du Royaume-Uni à ce sujet. Il reste donc un grand nombre de questions à régler. En fin de compte, ce n’est pas le Royaume-Uni qui est en cause. Outre les contributions financières, il y a aussi le dilemme de la souveraineté.

Au-delà des débats sémantiques, se mettre d’accord sur le caractère de la transition pourrait s’avérer plus difficile que prévu initialement. D’un autre côté, la politique de la procédure de réconciliation pourrait refaire surface, ce qui rendrait la question délicate de la frontière beaucoup plus problématique que le simple rétablissement des contrôles physiques aux frontières. La politique intérieure britannique est vraiment leur affaire. Tout ce qui ne concerne pas spécifiquement la politique au Royaume-Uni ou la géopolitique impliquant le Royaume-Uni sera retiré. Si la démocratie ne peut pas exprimer ou faciliter les souhaits des gens.

La couverture de Michel Barnier

Il y a beaucoup d’éléments importants pour nous, par exemple, le reste à partir de la conclusion de 2020. Divers groupes de petites entreprises ont mis en garde contre l’effet potentiel de l’interdiction de vente de Brexit sur le Royaume-Uni. Si vous ne montrez pas la différence entre être membre de l’Union européenne et être à l’extérieur, cela aura un effet énorme sur la campagne électorale et c’est la raison pour laquelle nous devons être clairs, a-t-il expliqué.

Lorsqu’il s’agit de services financiers, il est probable qu’il sera un client difficile, mais il n’est pas certain qu’il visera à être directement punitif. L’entreprise a déclaré qu’au lieu de s’associer avec des entreprises, y compris Airbus, afin de poursuivre ses efforts pour entrer en contact avec les masses. En outre, vous risquez fort de vous retrouver dans les affaires des gens de l’autre côté du débat.

Bien que l’on ne sache pas encore quel type d’accord le Royaume-Uni obtiendra, ni quel type de séparation le Royaume-Uni préfère, les options sont multiples. S’il n’y a pas d’accord, il n’y a plus de discussion. S’il n’y a pas d’accord, il ne sera pas adopté. Une excellente affaire pour toutes les parties est une bonne affaire pour Barnier. Si les Britanniques n’aiment pas l’accord que nous avons négocié avec l’UE, l’accord permettra à un prochain gouvernement de diverger. L’accord de vendredi ne dit rien.

Choisir Michel Barnier est simple

La seconde sera très différente et durera plusieurs décennies. La partie la plus difficile reste à accomplir. Inutile de dire que ce n’est pas juste. Bien sûr, personne ne croit vraiment ce qui peut arriver. Bien sûr, une personne pourrait le lire d’une autre manière. Malheureusement, cependant, on ne sait pas très bien quelle autre voie d’action est possible.

Mon tout premier souhait était censé créer un compromis. La majorité d’entre nous essayons encore de trouver notre chemin lorsque nous naviguons à travers les incertitudes du XXIe siècle. Il n’y a aucun doute là-dessus. Au gouvernement, il est sans aucun doute plus difficile de se faire une idée exacte de ce qui se passe que de décider ce qu’il faut faire. Lorsque la notion de catastrophe est une tactique utile pour le mois de mai, le choc d’une véritable catastrophe peut s’avérer une réalité utile pour les opposants de son parti.

Selon le droit de l’UE, le temps dont dispose la nation pour quitter l’union est limité. Malheureusement, ce qui fonctionne pour diriger un petit magazine ne fonctionne pas pour diriger un pays. De l’autre côté, le travail de Jeremy Corbyn est de se faire élire.

Une chose à faire pour Michel Barnier

Tenir un autre référendum avant que les conséquences du tout premier référendum n’aient été mises en oeuvre, c’est tourner en dérision toute la notion de référendum. Les échanges commerciaux feront l’objet de nombreuses discussions au cours de la deuxième phase, car l’une ou l’autre des parties souhaite être consciente de l’importance des enjeux en termes d’argent liquide. Tout d’abord, il est très important de regarder la vraie interview.

D’autres sujets abordés :

  • oyaume uni
  • union europeenne
  • commission europeenne
  • negociateur chef
  • irlande nord
  • conseil europeen
  • premiere ministre
  • union douaniere
  • frontiere irlande
  • michel barnier
  • marche interieur
  • premier ministre
  • ministre britannique
  • gouvernement britannique
  • periode transition
  • commissaire europeen
  • theresa may
  • jean claude
  • retrait royaume
  • president commission
  • retrait royaume uni
  • jean claude juncker
  • michel barnier
  • europeenne royaume uni
  • union europeenne royaume
  • president commission europeenne
  • marche interieur services
  • brexit theresa may
  • negociateur chef brexit
  • brexit michel barnier
  • commission
  • commissaire europeen marche
  • europeen marche interieur
  • ministre britannique brexit
  • sortie royaume uni
  • jean-claude juncker
  • frontiere irlande nord
  • michel barnier negociateur
  • premiere ministre britannique
  • nord republique irlande

D’autres hommes et femmes politiques qui utilisent des smartphones pliables :